Informations pour vos commandes 
Départ des colis du lundi au jeudi.

livraison le lendemain*  entre 8h et 13h 

*Pour toute commande passée avant 12h (Et si tous les produits sont en stock)

Nous vous invitons à suivre la livraison de vos colis sur www.chronopost.fr

L'équipe du Grenier Savoyard.

Accueil> Actualites > 3 bonnes raisons de consommer des spécialités savoyardes en hiver

3 bonnes raisons de consommer des spécialités savoyardes en hiver

Produits
16/12/2022

3 bonnes raisons de consommer des spécialités savoyardes en hiver

Pour certains, un thermostat qui descend en dessous de 20°C et voilà un prétexte pour ressortir caquelon et compagnie. D’autres, même l’hiver, se révèlent un tantinet plus… coriaces. Pour eux, la tentation d’aller tremper du pain dans une bonne fondue savoyarde est moins innée et il faut que les planètes s’alignent pour leur donner l’envie de tâter du pic à fondue. On en connait très peu mais, par amour pour la cuisine savoyarde, pour cette gastronomie de partage qui se doit d’être universellement appréciée, le Grenier Savoyard a décidé de vous dédier quelques lignes pour vous donner, si toutefois vous en aviez vraiment besoin, 3 bonnes raisons de savourer des spécialités savoyardes en hiver. Cœur fondant sur vous. 🫶
 
 

1) Parce qu’il n’existe pas de meilleure remède qu’une tartiflette contre la déprime hivernale

Si l’on vous dit « Winter is coming.» : vous pensez aux flocons, aux belles montagnes enneigées, aux journées de ski, aux après-midis enroulé dans un plaid près du feu de cheminée, éventuellement à Jon Snow… Oui mais, winter is surtout coming pas tout seul et l’hiver, c’est aussi les journées qui raccourcissent, une luminosité naturelle digne des grottes de Lascaux et un froid à filer une angine aux Marcheurs Blancs. De quoi facilement broyer du noir un quart de l’année.
 
Heureusement, forts d’une résilience hors du commun, il y a bien longtemps, les savoyards ont tenté de mettre au point un antidote incroyable doté d’immenses vertus curatives contre les idées négatives et les déprimes passagères. Il n’a pas du tout fonctionné. 
Alors, à la place, ils ont eu l’excellente idée de mettre tout ce qu’ils avaient de meilleur sous la main dans un plat à gratin : des pommes de terre, des lardons, des oignons, de l’ail, du vin blanc, un tour de poivre, le tout surmonté d’un reblochon tranché et tout ce qu’il y a de plus healthy. 30 minutes au four à 180° et le tour était joué : cette année-là, la population mondiale a connu un pic de bien-être sans précédent et encore inégalé à ce jour.
 
 

 

2) Parce que la fondue savoyarde, ça resserre les liens

Et ça, c’est valable pour toutes les saisons ! Plusieurs raisons à cela : 
La première, c’est qu’une belle âme qui se dévoue bravement à touiller la fondue tout au long du repas – et en 8, s’il-vous-plaît ! – pour qu’elle ne colle pas au caquelon, vous pourriez partir à la guerre avec elle. La seconde, c’est qu’il est impossible de ne pas tomber sous le charme d’un provincial (surnom donné aux non-résidents des Savoie) qui lors de son initiation laisse reposer son pic à fondue contre le caquelon et attend que son bout de pain cuise… Ça fait rire tout le monde et rire, ça n’a pas de prix. La troisième raison est qu’il faut avoir les liens bien solidement noués pour ne pas s’emporter contre cet ami qui, avec son pic jaune, a réussi à s’accrocher au vôtre pour la 3ÈME FOIS DU REPAS !
Et ça le fait rire en plus, avec son pic jaune là ! Si votre amitié survit à ça, vous surmonterez toutes les épreuves.
 
Pour la quatrième et dernière raison, on va vous demander un effort d’imagination. Vous êtes attablé avec la personne que vous aimez d’un amour encore inavoué à partager une délicieuse fondue savoyarde aux morilles. Vient son tour de tremper son pic dans la fondue quand, tout à coup, honteuse, les yeux larmoyants, elle retire du caquelon sa broche nue, le pic entre les pattes. La miche a disparu dans les méandres de la Religieuse… Ni une, ni deux, en bon samaritain que vous êtes, vous empoignez alors votre pic rouge* et volez courageusement au secours du pain perdu que vous finirez par offrir, grand seigneur, à votre bien-aimée. Osez nous dire que vous n’avez pas réussir à la séduire après ça…
 
*Astuce pour un effet Alerte à Malibu irrésistible 

  


3) Parce que la raclette, ça réchauffe

Mais pas seulement pour des raisons évidentes de production d’énergie thermique à but de fonte de fromage. Aussi car, l’hiver, lorsqu’il fait si froid, avouez qu’arriver chez des amis et voir trôner au centre de la table un appareil à raclette, essayer de contenir son émotion devant cette vision du Graal puis se diriger vers le réfrigérateur pour y ranger la bouteille de vin que vous avez apporté et finalement rester pantois devant un plateau de fromages à raclette, émerveillé devant ses tranches des plus natures aux plus fumées et jusqu’à celles à l’ail des ourses, et un plateau de charcuteries qui crie tout son amour de la cochonnaille… Ça réchauffe les cœurs, on ne peut pas le nier !
 
Il suffit qu’il y ait ces petites spatules en bois pour racler son poêlon et c’est l’état de grâce... Vous êtes là, entourés des êtres qui vous sont chers, à quelques minutes de savourer votre spécialité savoyarde favorite : comment voudriez-vous passer une mauvaise soirée ? Il y a bien Pic-Jaune qui pourrait vous subtiliser votre fromage fondu au moment où vous serez trop occupé à demander le bol de cornichons, VOTRE poêlon, celui que VOUS aurez patiemment mis à chauffer et surveillé pendant 5 bonnes minutes avant de vous laisser surprendre par ce…
 
Non, allons, n’y pensez plus. Ce soir, votre cœur battra bien au chaud.
 
 

Renseignez votre email :


Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
Paiement sécurisé
Livraison